Publicité »
Brève

Formule 1 : Charles Leclerc élu « Pilote du Jour » au Grand-Prix du Japon 2024

Leclerc 4ème au GP du Japon 2024 de F1
Leclerc 4ème au Grand Prix du Japon 2024 de F1 © Icon Sport

Après un départ depuis la 8ème place, Charles Leclerc a réussi à remonter jusqu’à la 4ème place et finir au pied du podium.

Malgré une qualification compliquée, le pilote monégasque a effectué une course très intéressante en étant élu « Pilote du Jour » par les fans. Pourtant le samedi après la qualification, il expliquait son inquiétude sur la course à venir : « C’était une mauvaise séance où je n’ai pas réussi à trouver de grip. En Q1, j’étais assez content de mon tour, je me suis même dit que ce n’était pas trop mal et finalement je me retrouve à presque une seconde du meilleur temps. Honnêtement je n’ai pas trop de réponses à vous apporter, ce qui n’est pas un très bon signe. »

Publicité

Néanmoins, Charles Leclerc a su tirer son épingle du jeu grâce à une stratégie très spécifique lui permettant de finir à une inespérée 4ème place.

Comment a-t-il fait ?

Tout d’abord, la course a connu un premier tournant au tour 1 avec un drapeau rouge dû à un accident et la course a été stoppé puis relancée.

Publicité »

Suite à ça Charles Leclerc a mis des pneus moyens au second tour qu’il a gardé pendant 25 tours. C’est en effet un relai très long pour des pneus moyens puisque Max Verstappen a gardé ses pneus moyens pendant 16 tours.

Une prouesse excellente de sa part qui lui a permis de récupérer la première place de la course. Par la suite, il devait laisser passer les deux monoplaces Red Bull qui avait des pneus plus frais alors que les siens étaient usés.

Au 27ème tour, il met des pneus durs qui lui permettent d’être constant jusqu’à la fin de la course et ainsi profiter d’une 4ème place. Il était proche de finir sur le podium mais il a été rattrapé par son coéquipier Carlos Sainz qui avait de meilleurs pneus.

Publicité »

Une stratégie à double tranchant

Pourquoi Charles Leclerc a opté pour cette stratégie ? Comme il était loin du haut de la grille, le pilote Ferrari a souhaité commencer la course avec des pneus alliant vitesse et endurance. Grâce à ça il a pu exploiter une conduite économique avec peu de trafic puisqu’il ne s’est pas arrêté comme tout le monde aux environs du tour 15, il était par conséquent devant tout le monde.

Avec un long relai de pneu au début de la course, le Monégasque pouvait profiter de deux avantages :

  • Il pouvait effectuer un arrêt au stand durant une potentielle voiture de sécurité et gagner des places tout en ayant des pneus neufs
  • Il pouvait aussi faire un relai de pneu en moins afin de moins perdre de temps dans les stands et gagner ce temps sur la piste. Un arrêt au stand au Japon fait perdre environ 20 secondes aux pilotes.

Une stratégie qui a très bien fonctionné pour lui puisqu’il a été élu en majorité « Pilote du Jour » par les fans :

Charles Leclerc – 23.8 %
Yuki Tsunoda – 17.7 %
Carlos Sainz – 14.6 %
Sergio Perez – 8.3 %
Lando Norris – 8 %