Publicité »
Brève

Betclic Elite : la Roca Team remporte haut la main cette première phase de finale contre Paris

Mike James, MVP de la première manche de cette finale de Betclic Elite
Mike James, MVP de la première manche de cette finale de Betclic Elite © AS Monaco Basket

Ce mardi 4 juin, l’AS Monaco Basket a remporté le premier match des finales du championnat sur le score de 90-80 face au Paris Basket dans la salle Gaston-Médecin.

Mike James et les siens se positionnent parfaitement pour la suite de cette grande finale. Les deux quart-temps sublimes de « The Natural » ont presque suffi aux Roca Boys pour gagner ce match. L’Américain a proposé un niveau de jeu grandiose : auteur de 31 points, d’un rebond et de trois passes, un record pour lui cette saison.

Publicité

Les Monégasques ont joué les quart-temps 2 et 3 avec une avance constante de 20 points, les confortant vers une victoire au coup de sifflet final alors que les Parisiens, la tête sous l’eau, ont manqué de réussite dans les tirs (40% pour Paris contre 51% pour Monaco) et n’ont su rattraper leur retard.

Une victoire amplement méritée pour la Roca Team qui, pour le moment, fait respecter la hiérarchie du classement au championnat puisque Monaco a terminé premier et Paris deuxième.

James-Shorts : un duel à distance qui promet pour la suite de cette finale

Il y a clairement un duel à distance qui est en train de se créer entre les deux meneurs et le premier duel est largement remporté par James qui a su prendre toute la lumière de ce match. Panier du milieu de terrain sur le buzzer, panier à l’aveugle et cinq paniers à trois points réussis, Mike James est l’homme providentiel de cette finale pour le moment.

Publicité »

Alors que de l’autre côté, on aurait pu s’attendre à un T.J. Shorts beaucoup plus étincelant, qui a été désigné meilleur marqueur de la saison régulière en championnat. Dépassant la majorité du temps la barre des 20 points par match, il n’a inscrit que 17 points hier soir. Le Macédonien n’a mis aucun panier à trois points mais seulement des paniers à deux points (6) et des lancers francs (5).

Le prochain match s’annonce bouillant puisqu’il se déroulera à nouveau dans la salle Gaston-Médecin, ce jeudi 6 juin à 18h30, où l’intensité et la pression devraient monter encore d’un cran parmi les deux équipes.