À travers son exposition Vivre ensemble, organisée à l’espace Indigo du Grimaldi Forum jusqu’au 25 novembre, le photographe Jean-Charles Vinaj interpelle regards et consciences pour nous rappeler la nécessité d’une cohabitation harmonieuse entre l’homme et l’animal.

Il n’est pas toujours utile de crier pour se faire entendre. Les images de Jean-Charles Vinaj parlent d’elles-mêmes : 17 photographies, pour autant d’espèces en voie d’extinction, ramenées des quatre coins du monde. Le fruit de longues heures d’observation sur place, dans pas moins de 13 pays. Une série poignante qui témoigne autant de la fragilité de notre planète que de notre urgence à la préserver.

Il n’est pas trop tard

Du tigre de l’Inde aux gorilles du Rwanda, en passant par les dragons du Komodo ou les hyènes d’Éthiopie, Jean-Charles Vinaj s’est évertué à travers chacun de ses clichés à saisir l’animal au cœur de son environnement naturel. Au fil de ses photos, le photographe espère ainsi transmettre autant la richesse du patrimoine naturel que la fragilité de sa biodiversité. « La sixième extinction de masse des animaux a démarré, explique l’artiste, et c’est la première par la seule faute de la main de l’homme ». Le respect et la survie des espèces animales passeront donc par une prise de conscience éco-responsable. Il n’est pas trop tard, simplement « il faut le faire maintenant ».

Cette exposition Vivre ensemble, organisée avec le soutien de la fondation Prince Albert II et de la banque EFG Monaco, résonne donc tel un cri d’alarme aussi sincère que nécessaire. Un appel à la préservation de l’équilibre entre l’homme et l’animal. Et Jean-Charles Vinaj compte bien poursuivre son action en retournant très bientôt sillonner le monde en vue de réaliser un documentaire de 52 minutes…

Vivre Ensemble, du 21 au 25 Novembre 2018 –  Espace Indigo, Grimaldi Forum – Entrée Libre, de 10h à 17h30