Vainqueurs de Strasbourg, les Monégasques peuvent toujours envisager la qualification pour la Leaders cup.

Soulagement à Monaco en cette vieille de Noël. En s’imposant contre la SIG Strasbourg (83-79) ce dimanche, en match décalé de la 14e journée de championnat de France, la Roca Team a rempli une partie de l’objectif qu’elle s’est fixée : remporter ses deux derniers matchs d’ici la trêve de fin d’année.

Les Alsaciens ont pourtant parfaitement entamé la rencontre, comptant jusqu’à dix longueurs d’avance. Mais les Monégasques ont su rester solidaires pour résister aux vagues strasbourgeoises et remonter au score grâce à un deuxième quart-temps de haute volée. La recrue Eric Buckner a sonné la révolte d’une Roca Team infligeant un flamboyant 15-2 à son adversaire juste avant la pause. Un dernier panier au buzzer de Lazeric Jones lui permettait ainsi de virer en tête à la mi-temps (43-40).

Lazeric Jones, MVP du match

Les locaux ont su garder le rythme après le repos malgré une réaction de la SIG emmenée par Mardy Collins (19 points, 2 rebonds) et Youssoupha Fall (20 points, 12 rebonds). Mais Paul Lacombe et Jarrod Jones, meilleur marqueur de la rencontre et MVP du match hier (21 points, 4 rebonds), ont alors fait le nécessaire à 3 points pour remettre l’AS Monaco en tête en fin de troisième quart-temps.

Comme un symbole au terme de son excellent match, c’est Lazeric Jones qui a inscrit le tir de la gagne, à mi-distance, dans le quatrième quart. La salle Gaston-Médecin pouvait exulter. 13e de Jeep Elite, Monaco équilibre son bilan (7 victoires-7 défaites) et reste en course pour le top 8 et la qualification pour la Leaders cup. La prochaine journée aura lieu dès le 26 décembre. L’ASM ira du côté de Bourg-en-Bresse en espérant signer une nouvelle performance pour envisager l’année 2019 sous les meilleurs auspices.