Défaite sans conséquence en Eurocoupe pour l’AS Monaco

Défaite sans conséquence en Eurocoupe pour l’AS Monaco

Défaits à Andorre, en Eurocoupe, les Monégasques conservent la première place du groupe A. Place maintenant au championnat. Les deux derniers matchs de l’année 2018 sont d’une importance capitale pour espérer une qualification en Leaders Cup.

Assuré de participer au Top 16 de l’Eurocoupe, l’AS Monaco a concédé une défaite sans conséquence sur le parquet d’Andorre (87-80), ce mardi soir. Pour cette dixième et dernière journée de la phase de poule, Sasa Filipovski a fait tourner.

Emmenés par leur pivot bosnien Elmedin Kikanovic (14 points, 2 rebonds), les joueurs de la principauté sont pourtant bien entrés dans le match. Dès l’entame, l’arrière ukrainien, nouvelle recrue de la Roca Team, Sergii Hladyr, fait ainsi parler son adresse à 3 points (15 points à 5/5, 5 rebonds). Menant rapidement 10-5, puis 14-11 à la fin du premier quart-temps, les Monégasques semblent partis pour faire la course en tête.

Remporter les deux derniers matchs de l’année 2018

Mais l’illusion est de courte durée. Rapidement, Andorre recolle et passe devant dès le deuxième quart-temps sans rien concéder aux hommes de Sasa Filipovski. Ces derniers vont courir après le score tout le reste de la partie. Sans jamais parvenir à rejoindre leurs adversaires qui signent un sixième succès cette saison en Eurocoupe grâce, notamment, aux 17 points de John Shurna et aux 15 points du meneur français Andrew Albicy.

La défaite est logique pour Monaco qui perd pour la troisième fois en dix matchs sur la scène eurpéenne mais conserve sa première place du groupe A. Au rayon des satisfactions, la rotation effectuée par Sasa Filipovski, comme contre Dijon en championnat samedi soir, a permis de faire souffler les cadres. Tout le monde a eu du temps de jeu. En témoignent les 19 minutes de Kevin Cham et les 23 minutes de Rémi Barry.

Une donnée loin d’être anecdotique à l’heure où Monaco, qui a parfois manqué de fraîcheur depuis le début de saison, affiche l’ambition de remporter ses deux derniers matchs de l’année 2018 en Jeep Elite pour revenir dans la course à la Leaders Cup.

Un commentaire

  1. Vainqueur de Strasbourg, Monaco toujours en vie pour la Leaders cup

    […] Soulagement à Monaco en cette vieille de Noël. En s’imposant contre la SIG Strasbourg (83-79) ce dimanche, en match décalé de la 14e journée de championnat de France, la Roca Team a rempli une partie de l’objectif qu’elle s’est fixée : remporter ses deux derniers matchs d’ici la trêve de fin d’année. […]