En amont de la rencontre Nice – Monaco qui s’est soldée par un match nul, Dmitri Rybolovlev a démenti toutes les rumeurs sur la vente du club monégasque.

« Vous avez certainement entendu des rumeurs sur le changement possible de propriétaire du club. Nous les avons démenties plusieurs fois et je pense que les projets que l’on vous présente aujourd’hui sont la meilleure confirmation de notre engagement sur le long terme. Le club, pour moi, ce n’est pas juste un projet de business, c’est aussi une histoire de passion. » a déclaré Dmitri Rybolovlev lors d’une conférence de presse en amont de la rencontre amicale entre Nice et l’AS Monaco. Avec ce discours, le directeur du club sportif entend mettre un terme une bonne fois pour toutes aux rumeurs de vente qui avaient émergé ces derniers mois.

Il faut dire que les arguments présentés avant le coup de sifflet entre les deux clubs azuréens ont de quoi convaincre. Tout d’abord, l’annonce de l’ouverture prochaine d’un Centre de performance de l’AS Monaco ultramoderne à La Turbie. Ce site sportif et multifonctionnel de 7 500 m2 abritera trois terrains de football conformes aux exigences de l’UEFA et de la Fédération française de football, une salle de fitness, un centre médical, un espace de récupération et de réathlétisation, un restaurant et un auditorium pouvant accueillir jusqu’à 80 personnes.

Le site, prévu pour être livré entre 2020 et 2021, devrait coûter la bagatelle de 55 millions d’euros. Un investissement toutefois jugé nécessaire par la direction de l’AS Monaco. « Le club aura bientôt un Centre de performance parmi les plus modernes en Europe » a déclaré Vadim Vasiliev, vice-président directeur général. « Il est indispensable d’avoir un outil de haut niveau pour permettre à nos joueurs de travailler dans les meilleures contions mais aussi d’accueillir nos sponsors, partenaires, supporters avec un centre à la hauteur de notre projet » a expliqué le numéro deux du club, preuve s’il en est que l’actionnariat semble bien déterminé à accompagner les Asémistes encore longtemps.

Autre preuve de cet engagement, l’arrivée tant attendue du jeune footballeur Cesc Fabregas, présenté à la presse avant le match avec Nice. Avec Thierry Henry sur le banc et Fabregas sur le terrain, nul doute que l’AS Monaco devrait rapidement renouer avec le succès, après le nul de mercredi soir. C’est en tout cas ce que croit Dmitri Rybolovlev qui a solennellement déclaré « vouloir tout faire pour le club ».