Convoité par Monaco depuis le mois dernier, le milieu espagnol de Chelsea Cesc Fabregas, serait actuellement en négociation avec le club de la Principauté. Un accord se dessinerait déjà entre les deux parties, mais le club londonien exige une ultime condition au départ du joueur…

Son nom circulait déjà depuis un certain temps sur le Rocher. Très peu titularisé cette saison chez les Blues, Cesc Fabregas n’avait pas caché sa volonté de quitter le club londonien. L’AS Monaco a très vite manifesté son intérêt pour le joueur de 31 ans, ancien pensionnaire du Barça et d’Arsenal.

Alors que son arrivée en terre monégasque s’annonçait imminente, il semblerait que le transfert du champion du monde de 2010 ne soit « plus complexe que prévu » annonçait ce jeudi le quotidien Nice Matin. Effectivement, tout porte à croire que certaines réserves subsistent du coté de Chelsea, qui aurait fixé une dernière condition au départ de son milieu de terrain.

Cesc Fabregas à Monaco, un transfert sous condition

Selon La Cope, media espagnol, un accord existerait bel et bien, Cesc Fabregas devrait s’engager pour 3 ans et demi avec l’AS Monaco, avec une prime de 10 M€. Petit bémol cependant, la radio ibérique précise que l’ancien joueur du FC Barcelone ne s’envolera pour Monaco que lorsqu’on lui aura trouvé son successeur. En clair : le club de la Principauté n’accueillera son nouveau joueur qu’une fois que Chelsea aura trouvé son nouveau milieu.

Une arrivée fortement attendue à Monaco, embourbé à la 19e place du classement depuis quelques temps. Une situation devant laquelle Vadim Vasilyev (président du club) et Thierry Henry (coach) ont donc décidé de faire venir plusieurs joueurs durant le mercato de janvier, afin de renforcer l’effectif déjà en place. Après le défenseur brésilien Naldo, Cesc Fabregas pourrait donc devenir la 2e recrue hivernale de l’AS Monaco. S’il découvrira le championnat de Ligue 1, il pourra cependant retrouver son ancien coéquipier d’Arsenal en la personne de Thierry Henry, son futur entraîneur.