Que devient « La Vigie », la villa longtemps occupée par Karl Lagerfeld ?

Que devient « La Vigie », la villa longtemps occupée par Karl Lagerfeld ?

Karl Lagerfeld a longtemps loué une villa à Roquebrune-Cap-Martin. Il en avait fait un écrin qui lui servait notamment de décor pour son autre passion : la photographie.

 Surplombant la côte, elle dresse sa fière silhouette au-dessus du Monte Carlo Beach Hôtel de Roquebrune-Cap-Martin. Une situation stratégique qui lui a valu son nom de « La Vigie ». C’est dans cette villa construire en 1902 par Sir William Ingram, un lord anglais établi sur la Côte d’Azur, que Karl Lagerfeld a séjourné régulièrement entre 1986 et 2000. Tout près de la principauté qu’il aimait tant.

Vastes travaux de restauration

Racheté par la Société des bains de mer (SBM) en 1952, « La Vigie » était louée à l’année au célèbre couturier, décédé ce 19 février à Paris, contre un loyer extrêmement modique. En contrepartie, ce dernier y avait entrepris de vastes travaux de restauration en veillant à ce que ses 700m2 de superficie ainsi que son jardin exotique et sa terrasse panoramique avec vue sur la mer conservent leur cachet néo-classique.

Le directeur artistique de la maison Channel y mettait en valeur ses collections d’art, marquées par le classicisme affirmé dont raffolait ce personnage baroque et décalé. Il se servait de cet écrin comme décor pour son travail de photographe, son autre passion après la haute couture. Les membres de la famille Casiraghi y furent notamment photographiés à de nombreuses reprises.

 Contraint de vendre ses fabuleuses collections et de rendre la maison à la fin de l’année 2000, Karl Lagerfeld était reparti vivre à Paris. Mais sa présence imprègne encore « La Vigie », devenue aujourd’hui un hôtel international très prisé, tant pour sa situation géographique que pour son histoire si particulière.