Le prince Albert II honoré par l’Université de Sherbrooke

Le prince Albert II honoré par l’Université de Sherbrooke

Le prince Albert II à reçu un doctorat honoris causa de l’Université de Sherbrooke, lors d’une cérémonie au campus de Longueuil, au Québec.

La cérémonie a eu lieu le 5 février au Québec. Pour honorer son engagement en faveur de la défense de l’environnement et la promotion du développement durable, l’université canadienne de Sherbrooke a remis un doctorat honoris causa au prince Albert II. Le souverain a reçu ce titre honorifique des mains du recteur de l’Université, le professeur Pierre Cosette.

« Nous sommes tous concernés »…

Dans son discours, ce dernier a souligné la contribution du chef d’Etat monégasque dans la lutte contre les changements climatiques : « Par la remise de ce doctorat honorifique institutionnel, l’Université de Sherbrooke veut rendre hommage à un homme de cœur et un visionnaire qui se consacre sincèrement et activement, de manière souvent discrète, à la préservation de l’environnement et au développement durable. Les réalisations de Son Altesse le Prince Albert II de Monaco et les valeurs qui les sous-tendent nous rejoignent et nous inspirent. »

Visiblement ému par cette reconnaissance, le souverain a insisté de son côté sur la nécessaire mobilisation de tous pour faire face à ce défi qui engage l’avenir de nos enfants : « Nous sommes tous concernés, et je souhaite que toutes les personnes responsables se joignent à moi pour préserver notre planète. »

Rappelons que depuis 2006, la Fondation Prince-Albert-II-de-Monaco a soutenu plus de 400 projets et versé plus de 51 millions d’euros à une centaine d’organisations.

L’après-midi, le prince est allé à Québec pour inaugurer une exposition sur la visite de sa mère, Grace Kelly, au château Frontenac, il y a 50 ans (Grace de Monaco : une Princesse à Québec, jusqu’au 2 avril).