15e Conférence Alpine : Monaco fait entendre sa voix

15e Conférence Alpine : Monaco fait entendre sa voix

Les 3 et 4 avril derniers, du côté d’Innsbruck (Autriche), une délégation monégasque s’est rendue à la 15e Conférence Alpine. Cette dernière est consacrée au développement durable et à la protection des Alpes. Ce rendez-vous a permis de rappeler l’importance de l’action locale et régionale pour répondre au défi climatique.

 

Pour rappel, la Conférence Alpine réunit chaque année les pays alpins (Allemagne, Autriche, France, Italie, Liechtenstein, Monaco, Slovénie et Suisse) mais également des membres de l’Union européenne autour de la question majeure du développement durable. Les Alpes revêt un enjeu majeur : les conséquences climatiques s’abattent deux fois plus rapidement sur cette grande région habitée par 14 millions de personnes. Pourquoi ? À cause de sa biodiversité unique, ses réserves en eau et en bois, notamment.

 

Monaco et son Plan Energie Climat

 

La délégation monégasque – composée de Wilfrid Déri, Chargé de Mission au Département des Relations Extérieures et de la Coopération, et d’Astrid Claudel-Rusin, Chef de Section à la Direction de l’Environnement – a participé à l’intégralité du sommet de deux jours. Le tandem en a profité pour exposer sa stratégie climatique à travers son Plan Energie Climat déployée depuis plusieurs années.

 

Au final, l’ensemble des participants ont convenu de l’importance de l’action locale et régionale pour lutter efficacement contre les changements climatiques. Prochain rendez-vous en France dans un an. La question de la qualité de l’air dans les Alpes sera au centre des débats.