Menton : la majorité se félicite de la gestion de la ville

Menton : la majorité se félicite de la gestion de la ville

Un rapport de la Chambre régionale des comptes souligne la bonne gestion financière de la commune de Menton. Mais soumet des recommandations concernant l’administration municipale…

A Menton, la majorité se félicite du rapport de la Chambre régionale des comptes dont la municipalité a eu connaissance fin janvier. Abordé lors du conseil municipal du 25 mars, ce dernier met en avant la bonne gestion de la commune pour les années 2011 à 2018.

La juridiction financière soumet cependant 6 recommandations. « Seulement six », insiste-t-on du côté de la majorité. Elle somme notamment la ville de se conformer aux prescriptions budgétaires en matière d’engagement de la dépense. Elle lui demande également de faire respecter la durée légale de travail des agents municipaux (1 607 heures par an) ainsi que le principe de parité avec la fonction publique de l’État concernant le régime des autorisations d’absence. Un meilleur contrôle de la gestion des délégations publiques est également réclamé par la juridiction. Enfin, la Chambre pointe du doigt la porosité entre le cabinet et la direction générale des services.

Des réserves balayées par le maire Jean-Claude Guibal. « Vous remarquerez qu’il n’y a pas de recommandation concernant les marchés publics. Or dieu sait que nous en avons passé, entre autres pour de gros chantiers comme les Sablettes, Cocteau ou Sciences Po… Il n’y a pas non plus d’observation sur les questions financières. », a-t-il insisté.

Evidemment, du côté de l’opposition, le son de cloche est un peu différent. On fait par exemple remarquer que le rapport regrette le recours systématique à des employés non titulaires. Nuances dans l’interprétation souligne le maire. Pour lui, pas de doute, « seules les recommandations importent ». Le reste relève du détail car, au fond, « le rapport donne raison à notre gestion ! »…