Jim Ratcliffe a fait une offre pour l’OGC Nice

Jim Ratcliffe a fait une offre pour l’OGC Nice

Le milliardaire anglais, résident monégasque, a formulé une offre pour le rachat de l’OGC Nice.  

L’information est désormais officielle. Le milliardaire anglais, résident monégasque, Jim Ratcliffe, plus grande fortune du Royaume-Uni et candidat au rachat de l’OGC Nice depuis plusieurs mois, vient de formuler une offre écrite pour le club de foot azuréen d’un montant supérieur à 100 millions d’euros.

Un Self-made man qui pèse 24 milliards d’euros

surnommé « Dr No » pour sa discrétion, cet entrepreneur de 66 ans, patron du groupe de chimie Ineos, pèse quelque 21 milliards de livres, soit 24 milliards d’euros. Un patrimoine colossal que sir Jim Ratcliffe – il a été anobli par la reine – a transféré à Monaco en 2018 en devenant résident en principauté.

Enfant de Manchester issu d’un milieu modeste, Jim Ratcliffe a été étudiant en chimie à l’Université de Birmingham. Il est titulaire d’un MBA à la London School Business. Après un début de carrière chez Esso, il rejoint le groupe de capital-investissement américain, Advent International. Ce n’est qu’à 40 ans qu’il se lance dans le monde des affaires et fonde Ineos, en 1998. Une réussite fulgurante. L’entreprise détient aujourd’hui plus de 70 succursales, réalise un chiffre d’affaires de 80 milliards de dollars et emploie plus de 18 000 personnes sur ses 171 sites répartis dans 24 pays. Parmi les principaux partisans du Brexit, Ratcliffe a la réputation d’être dur en négociations.

Un passionné de sport

Iconoclaste et touche à tout, passionné de sport, il a diversifié petit à petit les activités de son groupe dans le gaz de schiste et le secteur automobile. Lui-même a par ailleurs mis la main sur Belstaff, le fabricant de vêtements pour motards et finance un bateau de l’America’s Cup, l’INEOS Team UK, pour la course de 2019. Il a également racheté le club de football suisse du FC Lausanne. En avril dernier, le rachat de l’équipe cycliste anglaise Team Sky a été officialisée. Le milliardaire anglais s’offre ainsi ce qui est actuellement la meilleure équipe du monde. Elle a notamment remporté le tour de France tous les ans depuis 2014 !

Depuis son déménagement à Monaco, où il réside une bonne partie de l’année, il se penche sur le club niçois, un bon investissement en terme d’image et d’un point de vue marketing. Le club lui coûtera surtout moins cher que Chelsea sur lequel il s’était positionné, en vain, par le passé.

Une offre de 100 M€

Il devra d’abord s’entendre avec les actionnaires sino-américains du club niçois et son actuel propriétaire Chien Lee qui n’avait déboursé que 20 millions d’euros en 2016 pour racheter le club. Le prix d’achat se situerait aujourd’hui aux alentours de 100 M€. Voire plus. Une somme très importante pour un club français. Mais peu onéreuse si on prend en compte le fait que les infrastructures du club viennent d’être modernisées et qu’elles s’appuient sur un stade presque neuf, l’Allianz Arena. Un stade que l’homme d’affaires entend bien rentabiliser au delà du football. Mais le jeu reste au coeur du projet de Ratcliffe. L’homme a ainsi affirmé qu’il voulait régulièrement installer Nice en Ligue des champions et concurrencer l’Olympique de Marseille, l’Olympique lyonnais et… Monaco dans le championnat domestique.