Le chanteur anglais s’est éteint le 16 juillet 2019 à l’âge de 66 ans. Surnommé le « Zoulou blanc », celui qui a toujours défendu la culture africaine et lutté contre l’apartheid en Afrique du Sud était particulièrement apprécié par Charlène de Monaco. Cette dernière, originaire d’Afrique du sud, avait organisé en 2012 un gala mémorable en compagnie de l’artiste. Retour sur cette soirée.

 

Asimbonanga, Scatterlings of Africa… Johnny Clegg incarnait à lui seul l’histoire moderne de l’Afrique du sud, de l’apartheid à Nelson Mandela, en passant par la culture Zoulou. Cette histoire, Charlène de Monaco la connaît bien, elle qui a grandi à Benoni, à l’est de Johannesburg.  En septembre 2012, les deux personnalités se sont retrouvées lors d’un gala mémorable au profit de la Fondation Princesse Charlène. Baptisé South Africa Night, ce grand concert permit à Johnny Clegg de se produire sur scène pour le plus grand plaisir du public venu l’acclamer et du couple princier.

 

Un souvenir mémorable

 

Ce soir-là, Charlène de Monaco est entourée de son père Mike, de son frère Gareth et de ses proches. L’émotion est palpable pour toute la famille, surtout lorsque Johnny Clegg interpréta Asimbonanga. À la fin de son set, le chanteur rappela l’importance de la musique à ses yeux pour promouvoir son pays d’adoption, et notamment sa culture. Charlène n’en pensait pas moins… Sept ans après ce gala, la princesse de Monaco doit encore se souvenir du charisme et de la personnalité attachante du chanteur anglais parti pour l’éternité.