Une nouvelle fois et pour sa 10e édition, Monaco plage propre fait de la lutte contre la pollution des mégots de cigarette un enjeu majeur. Une opération de sensibilisation est en cours auprès des fumeurs de tous horizons pour profiter d’une plage de qualité saison après saison.

 Comme chacun le sait, il n’est guère agréable de planter ses pieds dans le sable pour les voir cernés par les mégots. Source de pollution, ils font également partie des déchets les plus compliqués à retirer dans le type d’environnement qu’offrent les plages. C’est pourquoi la société monégasque d’assainissement (SMA) et la direction du tourisme et des congrès (DTC) s’unissent autour d’une nouvelle campagne Monaco plage propre. Une habile incitation à un comportement citoyen plus écologique pour maintenir la propreté et l’attrait des plages monégasques.

Des mesures déployées au reste de la ville

Pour mettre fin au jet de mégots sur la plage, la mairie de Monaco a mis à disposition des vacanciers des cendriers coniques sur des présentoirs aux différentes entrées de la plage du Larvotto. Des cendriers de poche sont également disponibles via des distributeurs au solarium de la nouvelle digue et des hôtesses estivales les proposeront au public dans les rues de la ville. Des modèles de cendrier clic-clac viendront bientôt remplacer les anciennes versions, dans une véritable volonté de la mairie de mettre fin à la pollution des mégots de cigarette sur les plages, dans les parcs et aux quatre coins de la principauté.