Samedi 14 septembre dernier, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a visité avec un vif intérêt l’exposition Renoir et les portraits peints aux Collettes présentée à Cagnes-sur-Mer. Il a pu y admirer le tableau d’Auguste Renoir prêté par la Principauté à cette occasion.

En 2019, on célèbre le centenaire de la disparition du grand peintre impressionniste qu’était Auguste Renoir. Un événement pour la ville de Cagnes-sur-Mer, dernière demeure de l’artiste. Toute l’année, différentes animations y sont présentées, comme l’exposition Renoir et les portraits peints aux Collettes qui se tient au musée Renoir depuis le 15 juin et jusqu’au 22 septembre. On y retrouve la facette de portraitiste de la grande bourgeoisie parisienne que représentait Renoir à l’époque, réputation qui l’a suivi jusque lors de son installation à Cagnes-sur-Mer. Mais l’artiste préféra, au fur et à mesure, délaisser les commandes qu’on lui faisait pour s’intéresser au portrait de ses proches et ses amis de passage dans le Midi pour venir le voir. C’est donc un Renoir des derniers jours, libéré de toute contrainte que l’on retrouve dans cette exposition qui a remporté un vif succès cet été.

Redécouvrir Renoir

On y retrouve des tableaux exceptionnels, comme le portrait de Gabrielle à la rose, prêté par le musée d’Orsay ou encore Baigneuse s’arrangeant les cheveux, tableau réalisé en 1890 et qui est une propriété du Palais de la Principauté. Un tableau volontiers prêté par le Prince Albert II, qui est venu ce samedi 14 septembre l’admirer dans ce contexte tout particulier. Il en a profité pour visiter le domaine des Collettes, ainsi que le Château-musée Grimaldi. Une visite privée qui a ravi les initiateurs de cette exposition.