Basket : la Roca Team chute à Boulazac (70-74)

Basket : la Roca Team chute à Boulazac (70-74)

Semaine noire pour l’ASM ! Après sa défaite en Israël face au Maccabi Rishon en EuroCoupe, l’ASM a connu samedi soir dernier son premier revers en Jeep Elite sur le parquet du BBD, à Boulazac (70-74). Malgré une bonne entame, les coéquipiers de JJ O’Brien n’ont pas réussi à contenir l’enthousiasme des locaux. Les Roca Boys vont devoir vite rebondir cette semaine à Gaston-Médecin face à Ulm (EuroCoupe) puis Strasbourg en championnat.

 

C’est un peu la loi du basket. En une semaine, une équipe peut tomber de son piédestal sans vraiment savoir pourquoi. La Roca Team semblait imperméable à la défaite depuis le début de saison et voilà que deux défaites d’affilée viennent rappeler les hommes de Sasa Obradovic à leur devoir. Le coach ne cherche d’ailleurs aucune excuse à cette première défaite en championnat. « On était sur un deuxième road-trip, avec peu de temps pour préparer ce match. Mais ce n’est pas une excuse, on doit toujours garder un certain niveau qu’on n’a pas eu ce soir.», a-t-il souligné sur le site officiel du club après la rencontre.  

 

Pas de réussite aux lancers-francs

 

Pourtant, l’ASM pensait bien l’emporter à trois grosses minutes de la fin en menant de 4 points. Mais l’équipe de Boulazac s’est déchaîné, portée par un public en feu. Les raisons de ce coup de mou ? Une adresse aux lancers-francs qui laisse à désirer (50%) et trop de mauvais tirs à 3 points sur la deuxième partie du match. Pourtant, Boulazac a beaucoup perdu de ballons mais l’équipe a manqué de précision, tout simplement.

 

Après 4 déplacement d’affilée, le club va regoûter au calme de la Principauté avec deux rendez-vous d’affilée à Gaston-Médecin face à Ulm (EuroCoupe, mercredi à 18h45) puis Strasbourg en championnat, samedi prochain (20h30). L’objectif est évident : montrer que cette semaine noire n’était qu’accidentelle.