Les prix littéraires Prince Pierre de Monaco 2019

Les prix littéraires Prince Pierre de Monaco 2019

Depuis sa création en 1951, l’événement récompense d’éminents écrivains français pour leur travail. En présence de la Princesse de Hanovre, les votes des membres du conseil littéraire ont désigné les lauréats après une première sélection effectuée cinq mois plus tôt.

L’Opéra de la Principauté réunissait mardi 15 octobre un jury d’académiciens pour départager les quatre candidats en lice. C’est finalement Linda Lê qui l’emporte avec dix voix devant Pierre Michon, Christian Bobin et Jean Rouaud. Une large victoire pour cette écrivaine d’origine vietnamienne tombée amoureuse de la langue française durant ses études de lettres. En 1986, elle publie son premier roman, Un si tendre vampire, aux Éditions de La Table ronde. Puis, elle devient une plume incontournable des Éditions Christian Bourgois au travers de divers romans et nouvelles. Son écriture contemporaine et talentueuse lui permet ainsi de remporter le prix de 25 000 € accordé au vainqueur.

Attribution de la « Bourse de la Découverte »

Suite à sa création en 2001, la Bourse de la Découverte s’attèle à récompenser un écrivain pour son premier ouvrage de fiction. Elle fut le fruit d’une bataille beaucoup plus disputée. Parmi les cinq prétendants au prix de 12 000 €, le conseil a choisi Grégory Le Floch. Le jeune professeur de lettres décroche donc la timbale avec son thriller psychologique Dans la forêt du hameau de Hardt aux Éditions de l’Ogre.

Le prix Coup de cœur des lycéens de 6000 € a également été décerné. Il revient à Aurélie Razimbaud, auteure du roman Une vie de pierres chaudes. Enfin, Georges Didi-Huberman obtient le prix de la philosophie pour ses nombreux ouvrages.