Des sculptures fleurissent dans le Jardin Exotique

Des sculptures fleurissent dans le Jardin Exotique

Jusqu’au 3 novembre, les artistes du Comité Monégasque de l’Association Internationale des Arts Plastiques auprès de l’Unesco, propose une exposition pas comme les autres dans le Jardin Exotique. Quand fleurissent les sculptures est une invitation à l’art autant qu’à la rêverie. 

Depuis le 24 septembre, il est possible, dans la partie supérieure du Jardin Exotique de Monaco, de tomber nez à nez avec d’étonnantes sculptures. Elles sont le fruit de seize sculpteurs issus du Comité National Monégasque de l’Association Internationale des Arts Plastiques (A.I.A.P.) auprès de l’Unesco. Toutes de style et de techniques différentes, elles ne manqueront pas de séduire les visiteurs, tout comme les photographies de 19 artistes du Comité, que l’on peut, quant à elles, admirer dans la serre Louis Vatrican.

Et les lauréats sont…

Mais cette exposition pas comme les autres, fruit de la 11e édition de l’événement Quand fleurissent les sculptures, est aussi un concours qui distingue l’œuvre d’un sculpteur et d’un photographe qui y participent. Les résultats ont été dévoilés le 1e octobre dernier. Le Prix du Maire pour la catégorie sculpture, a récompensé Serge Dos Santos et le Prix du Directeur du Jardin Exotique a été attribué, pour la seconde année consécutive, à la photographe Rita Saitta. Un second et troisième prix, au nom de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, ont récompensé les artistes Elke Daemmrich et Christine Cotinaud. Toutes ces œuvres et celles de leurs concurrents, sont à découvrir jusqu’au 3 novembre.