Publicité »
Brève

Le Festival Printemps des Arts de Monte-Carlo parmi les victimes du coronavirus

printemps festival des arts 2020 monte carlo monaco spring arts festival
Le festival Printemps des Arts de Monte-Carlo

Une heure avant le lancement de sa 36e Ă©dition, le Printemps des Arts de Monte-Carlo a annoncĂ© l’annulation de l’Ă©vĂ©nement. Pour lutter contre la propagation du virus COVID-19, le Gouvernement Princier a pris la dĂ©cision d’interdire tout rassemblement de plus de 100 personnes pour une durĂ©e indĂ©terminĂ©e.

 

Publicité

J-1 avant le Festival, les représentations en pleine répétition

Malgré l’ampleur de la situation avec le virus COVID-19, le Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo continuait les répétitions des représentations.

https://twitter.com/printempsartsmc/status/1238142889672220674?s=20

Publicité »

 

Un festival ancré à Monaco

Fondé en 1970 sous la présidence de la Princesse Grace de Monaco, le Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo s’engage chaque année à faire découvrir des musiques provenant du monde entier. Sous la direction artistique du musicien et compositeur Marc Monnet, le public profite durant quatre à cinq week-ends des plus grands classiques. Grâce à une programmation unique et des musiciens exceptionnels, le festival fait parler de lui depuis plusieurs années.

https://www.instagram.com/p/B9M2ysxA_ui/?utm_source=ig_web_copy_link

Publicité »

 

Cette année le Québec aurait été à l’honneur

Grâce à la collaboration du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) et le soutien de l’Institut Culturel Avataq-Nunavik situé dans le grand nord québécois, Monaco était fier de mettre en lumière la culture québécoise à travers des œuvres inédites de l’art inuit. Cela aurait été l’occasion pour les festivaliers de voyager au Québec à travers des concerts, des danses, des pièces de théâtre et de faire découvrir le chant de gorge inuit.

Reconnu pour être une activité ludique et compétitive, le « jeu de gorge » met en scène des femmes installées face à face en se tenant les épaules, produisant des sons au rythme des percussions. Un chant qui est loin d’être à la portée de tous. En effet, l’endurance et le souffle sont les caractéristiques phares de ce chant traditionnel réputé pour être extrêmement puissant et méticuleux.

https://twitter.com/printempsartsmc/status/1237003919248838656?s=20

 

Publicité »

Pour l’instant, aucune information n’a été communiquée par le Festival Printemps des Arts de Monte-Carlo pour savoir si l’événement était repoussé ou non. En attendant le Gouvernement Princier prend des précautions face au virus COVID-19 en annulant plusieurs événements culturels et sportifs. D’autres informations seront communiquées au fil des jours.