Tout comme les supermarchés, les marchés alimentaires sont considérés comme des commerces essentielles à la vie et peuvent rester ouverts en Principauté. Cela dit, les marchés de la Condamine et de Monte-Carlo adaptent leurs pratiques de sécurité sanitaire pour freiner la propagation du coronavirus.

 

Alors qu’en France le gouvernement a procédé à la fermeture des marchés de plein air en ville (sauf dérogation), les monégasques peuvent toujours faire leurs courses au marché. L’activité des marchés de la Condamine et de Monte-Carlo a été maintenue sur décision du Maire et des membres du Conseil Communal.

La Mairie de Monaco a mis en oeuvre un dispositif spécifique pour renforcer les mesures déjà mises en place par le Gouvernement princier. “Nos marchés constituent en effet des points d’approvisionnement indispensables pour les fruits, légumes et autres denrées alimentaires,” ont souligné les élus de l’Assemblée.

Un unique sens de circulation

Afin d’éviter un croisement des flux de consommateurs à l’intérieur de la halle de la Condamine, l’entrée et la sortie se font par une seule porte dédiée. Un unique sens de circulation et des zones d’attentes doivent garantir la fluidité et éviter la concentration de personnes devant certains étales.

Des barrières devant chaque maraîcher

Quant aux maraîchers, la Mairie de Monaco a installé des barrières devant chaque banc sur les deux marchés monégasques afin d’éviter que les consommateurs ne touchent les fruits et légumes.

La Police Municipale veille au respect des mesures 

La Police Municipale est présente sur place tant à l’intérieur qu’à l’extérieur pour veiller scrupuleusement au respect des nouvelles consignes et des distances de sécurité.

Du gel hydroalcoolique

Tous les commerçants des deux marchés disposent de gel hydroalcoolique pour maintenir une hygiène irreprochable.

Service de livraison adapté et renforcé

Les marchés de la Condamine et de Monte-Carlo sont à ce jour ouverts 7 jours sur 7, de 7h à 15h30. Les plus âgés peuvent bénéficier de service de livraison adapté et renforcé. Les commerçants prennent les commandes par téléphone et le service gratuit de livraison à domicile est assuré par des bénévoles de la Croix Rouge Monégasque. Les livreurs laissent les paquets devant les portes et désinfectent les véhicules après les livraisons.