La 7ème édition du Monaco Solar & Energy Boat Challenge, qui s’est tenue cette année en version 100% virtuelle, a décerné trois prix et deux coups de cœur à des projets innovants en matière de yachting.

Du 30 juin au 4 juillet, dix-huit équipes représentant douze nations ont présenté leur projet à un jury d’experts pour tenter de remporter l’un des cinq prix mis en lice. L’objectif de ce concours : refléter et encourager l’engagement de chercheurs, universitaires, futurs ingénieurs, inventeurs et professionnels du yachting et de l’énergie. En plus de voir leur projet couronné d’un prix, les équipes victorieuses ont également bénéficié d’une dotation financière. Voici la liste des lauréats.

Trois prix, deux coups de coeur

L’Innovation Prize a été attribué à l’équipe Técnico Solar Boat, venue tout droit du Portugal. Classé dans la catégorie Energy Class, leur concept de bateau alimenté à l’hydrogène grâce à l’utilisation d’une pile à combustible de 5 kW a séduit le jury. L’équipe souhaite, à l’avenir, produire sa propre pile combustible et son propre hydrogène en utilisant l’électrolyse de l’eau.

L’Eco Conception Prize, lui, a été décerné à l’équipe monégasque SBM Offshore E-Racing Team pour son prototype de système flottant qui permettrait de produire de l’hydrogène à partir de l’eau de mer, en utilisant l’énergie solaire et éolienne. La structure du cockpit, quant à elle, est faite d’aluminium, tandis que plus de la moitié de la masse de ses composants structurels provient d’une simple réutilisation et d’un réemploi.

Le Spirit Prize, qui consiste à présenter son projet dans une vidéo d’1m30, a été attribué à la TU Delft Boat Team, originaire des Pays-Bas. Il s’agit de la septième participation de l’équipe au Monaco Solar & Energy Boat Challenge. Leur « grande faculté d’adaptation et une solidarité à toute épreuve, notamment lorsque les Pays-Bas ont été confinés et que le groupe ne pouvait pas avancer aussi vite qu’il le souhaitait dans son projet » a séduit le jury.

Enfin, cette année, non pas un mais deux coups de cœur ont été décernés. Le premier a été remis à l’équipe indonésienne Hydros Team UI pour son bateau alimenté par batterie et panneaux solaires. Le second a été attribué à Hynova, une équipe française, pour son prototype de 40 pieds, alimenté par un moteur électrique lui-même alimenté par de l’hydrogène provenant d’une pile à combustible fournie par Toyota. Objectif : promouvoir l’hydrogène vert comme énergie alternative.

La 8ème édition du Monaco Solar & Energy Boat Challenge aura lieu du 6 au 10 juillet 2021.