Quatre cas positifs ont été déclarés à Monaco jeudi 10 septembre. Parmi eux, deux élèves scolarisés à Monaco. Face à l’augmentation des cas, le Conseil National demande la mise en place d’un centre national public de dépistage.

165 personnes ont été contaminées par le coronavirus depuis le début de la pandémie. Ce 10 septembre, une élève de primaire de l’école François d’Assise – Nicolas Barré et un élève de 6ème du collège Charles III ont été testés positifs au Covid-19. Comme prévu par les mesures sanitaires, leurs camarades et leurs enseignants feront l’objet d’un test PCR. Les gestes barrières seront également renforcés dans les autres classes.

Un centre de dépistage pour des tests plus rapides

Quatre patients sont encore pris en charge au CHPG, dont un résident en réanimation. Ce 10 septembre a également été marqué par 14 nouvelles guérisons, faisant passer le nombre de patients guéris à 121. Le Centre de Suivi à Domicile suit 34 personnes confinées chez elles.

Le Conseil National, qui s’était déjà montré critique face à la gestion de la crise sanitaire par le Gouvernement princier, a demandé ce 10 septembre la mise en place « urgente » d’un centre national public de dépistage Covid-19. Face à l’augmentation des cas en Principauté et à la circulation active du virus dans les Alpes Maritimes, « il s’agit notamment de pouvoir assurer pour les personnes présentant des symptômes ne nécessitant pas d’hospitalisation et pour les  »cas contact », un test PCR dans des délais adaptés et donc un dépistage urgent », a-t-il déclaré.