Un nouveau rapport de la banque suisse UBS et le cabinet d’audit PwC révèle que les milliardaires du monde entier ont vu leur fortune augmenter de 27 % pendant la pandémie, atteignant la barre des 10 000 milliards de dollars.

D’avril à juillet 2020, la fortune des 2 189 milliardaires du monde entier a augmenté de 27 %, cumulant 10 200 milliards de dollars, selon les conclusions de « Riding The Storm : Market Turbulence Accelerates Diverging Fortunes ». « C’est une période d’accélération du changement, qui se reflète dans les fortunes des milliardaires », a commenté UBS. Le rapport note une augmentation de 1 300 milliards de dollars par rapport à la fin de 2017, lorsque la richesse totale des milliardaires du monde entier s’élevait à 8 900 milliards de dollars.

Les investisseurs et les industriels du secteur des technologies sont ceux qui ont le plus profité de la pandémie. Leur richesse a augmenté respectivement de +41 % et de +44 %. L’homme le plus riche du monde, le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a vu sa fortune s’envoler jusqu’à 74 milliards de dollars cette année.

Le troisième plus gros contribuable britannique s’installe à Monaco

L’absence de prélèvement d’impôts sur le revenu à Monaco est une occasion en or pour les plus riches. Parmi les milliardaires les plus célèbres de la Principauté figurent Sir Philip Green, le propriétaire de Topshop, et les frères Barclay. Selon le rapport sur la richesse de 2019 de Knight Frank, Monaco compte plus de 12 000 millionnaires pour une population totale de 38 000 habitants.

Récemment, Jim Ratcliffe, l’homme le plus riche du Royaume-Uni et magnat de la pétrochimie, propriétaire de l’OGC Nice, a annoncé qu’il déménageait à Monaco. Selon le Bloomberg Billionaire Index, la fortune de Ratcliffe est passée de 9 500 milliards de livres sterling en janvier 2019, à 17 500 milliards de livres sterling aujourd’hui. Avant son départ pour Monaco, Ratcliffe était le troisième plus gros contribuable du Royaume-Uni.