Ces dernières semaines, la Principauté enregistre de moins en moins de cas et de suivis à domicile. Malgré une circulation moins importante du virus et un renforcement du dépistage, des hospitalisations sont encore en cours.

Un nouveau cas positif a été révélé ce lundi élevant le bilan à 583 personnes touchées par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire. Pour l’heure, 23 patients sont pris en charge au Centre Hospitalier Princesse Grace, dont six patients sont soignés en réanimation.

Après la mise en place d’un équipement au Centre Scientifique de Monaco pour accélérer les dépistages, le Gouvernement princier a mis en place ce lundi la troisième étape de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière. L’objectif au delà de préserver la santé des Monégasques et résidents ? Garantir un désengorgement des hôpitaux et faciliter la distinction des personnes infectées par la Covid-19, les symptômes étant similaires à ceux de la grippe.

Comment se faire vacciner contre la grippe ?

À Monaco l’épidémiologie a l’air meilleure qu’ailleurs. On peut penser que c’est en raison d’un bon respect des gestes barrières.

Xavier Briffault, chercheur

La santé mentale menacée par la Covid-19 ?

Les malades seraient aussi exposés à une fragilité de la santé mentale selon les propos de Xavier Briffault, interviewé par nos confrères de Monaco Info. Parmi les troubles : l’angoisse, la perte de sommeil, les épisodes dépressifs. « Il y a une perte du plaisir, du désir, de la capacité à se projeter. Certaines personnes ne rient plus, ne lisent plus et n’ont plus d’activités plaisantes » ajoute le chercheur.

Travel Club Monaco

Même si en Principauté le confinement n’a pas été reconduit, les personnes faisant face à une baise de moral persistante sont invités à en discuter avec un professionnel.