Pratique

Les bars vous manquent pendant le confinement ? On a la solution

En cette pĂ©riode de confinement en France, les raisons de boire un coup ne manquent pas. L’Orangerie et sa liqueur aux saveurs monĂ©gasques en a bien conscience et c’est pourquoi elle propose des recettes de cocktails en ligne. Mettez donc votre ingĂ©niositĂ© et un soupçon de crĂ©ativitĂ© au service du plaisir.

Publicité

PrĂȘts pour un voyage gustatif sensationnel ? Si pour le moment, vous ne connaissez pas le « citrus aurantium Â», aussi connu sous le nom de bigaradier, il y a fort Ă  parier que les oranges amĂšres de cet hybride du pamplemoussier et du mandarinier titilleront vos papilles. En effet, le MonĂ©gasque Philip Culazzo en a tirĂ© une liqueur qui depuis 2017 fait les choux gras de la PrincipautĂ©. Parmi les adhĂ©rents Ă  ce breuvage ? Les hĂŽtels de la SociĂ©tĂ© des Bains de Mer, l’hĂŽtel MĂ©tropole, le Yacht Club, l’Automobile Club et des Grands chais monĂ©gasques. La France, Singapour et le Japon ont Ă©galement succombĂ© Ă  l’ingrĂ©dient clĂ© de vos futurs cocktails. Faits maison.

À vos ustensiles !

Avant de vous lover dans votre fauteuil pour dĂ©guster le fruit de votre travail, il vous faudra retrousser les manches. L’établissement L’Orangerie a mis Ă  votre disposition les recettes de trois cocktails : celui du mois nommĂ© « Monaco Spiritz », « Le Rocher » et « La Gracieuse ». Des noms aussi appĂ©tissants que les produits nĂ©cessaires Ă  l’élaboration des boissons. Pour « La Gracieuse » par exemple, il vous faudra : 4 cl de L’Orangerie, 2 cl de sirop de rose, du Prosecco et des pĂ©tales de roses sĂ©chĂ©es. Un dĂ©roulĂ© prĂ©cis avant d’atterrir Ă  votre table ou sur vos rĂ©seaux sociaux !