Une semaine après son succès face au Paris Saint-Germain (3-2), l’AS Monaco a remis ça en venant à bout du Nîmes Olympique (3-0), ce dimanche au Louis II. Les Monégasques restent sur quatre victoires consécutives.

Mais jusqu’où iront-ils ? En s’imposant face au Nîmes Olympique ce dimanche pour le compte de la 12e journée de Ligue 1, Niko Kovac et ses hommes ont signé un quatrième succès d’affilée en championnat. Métamorphosés depuis la claque reçue à Lyon (4-1), les Monégasques sont depuis quelques semaines sur un petit nuage et ne semble pas vouloir en redescendre.

Aguilar-Diop, connexion parfaite

Au terme d’une rencontre parfaitement maîtrisée du début à la fin malgré une entame de deuxième période plus poussive, Monaco a déroulé, en fin de rencontre, en retrouvant la possession du ballon, déjà largement à son avantage en première période. Alors que Sofiane Diop a idéalement lancé les siens d’une demi-volée parfaite qui a fini sa course au fond des filets de Baptiste Reynet (1-0, 19’), il a fallu attendre une réalisation de Gelson Martins (2-0, 75’) de la tête sur un centre délicieux de Ruben Aguilar pour faire le break et mettre l’ASM définitivement à l’abri.

Kevin Volland encore buteur

Buteur quelques secondes plus tard (3-0, 77’) sur un service parfait en retrait de Wissam Ben Yedder, de retour à la compétition après son test positif au Covid-19 avec l’équipe de France, Kevin Volland y est lui aussi allé de son petit but, lui qui avait manqué plusieurs occasions jusque-là. De quoi permettre à l’AS Monaco de remporter une quatrième victoire en autant de matchs. Au classement, les Monégasques sont sur le podium (3e, 23 points) en attendant la dernière rencontre de cette 12e journée de Ligue 1 entre l’AS Saint-Etienne et le LOSC.