Pour la cinquième année consécutive, la Principauté s’engage et accompagne tous les fumeurs à en finir avec leur addiction.

C’est une campagne qui prône l’esprit d’équipe et le soutien. D’abord celui des non-fumeurs qui encouragent les fumeurs dans leur sevrage. Puis celui du Gouvernement Princier qui est loin de laisser à l’abandon les principaux intéressés. Au contraire, ils sont invités à s’inscrire à l’événement « Moi(s) sans Tabac » : via le site Tabac/Info service, par téléphone au 3989 (gratuit de Monaco et en France) ou en téléchargeant l’application sur smartphone. En effet, pour mener à bien ce combat, la mobilisation de tous les professionnels de santé est nécessaire. C’est pourquoi médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers, ostéopathes, psychologues… redoubleront d’actions de sensibilisation. Même à distance.

« La lutte contre le tabagisme est une priorité de santé publique»

Le Centre Hospitalier Princesse Grace s’engage aussi dans ce combat en proposant une consultation de tabacologie gratuite et accessible par le numéro de téléphone : 97.98.97.41. « Arrêter de fumer est un défi collectif » assure le pneumologue de l’établissement, Mohamed Mouhssine, bien conscient des dégâts sur la santé de cette substance. Néanmoins, il est à noter qu’au-delà de 28 jours, les signes désagréables du sevrage sont considérablement réduits, multipliant par 5 les chances de succès. On espère que ces chiffres encourageants vous feront basculer du côté des non-fumeurs d’ici la prochaine campagne…