Alors qu’il a signé le neuvième temps des qualifications ce samedi à Abu Dhabi à l’occasion du dernier Grand Prix de la saison, Charles Leclerc (Ferrari) s’élancera de la douzième place après une pénalité de trois places sur la grille suite à son accrochage avec Sergio Perez (Racing Point) la semaine dernière à Bahreïn.

Le Monégasque partira au-delà de la dixième place, ce dimanche (14h10) à Abu Dhabi, pour l’ultime course de cette saison 2020. La faute à une pénalité de trois places sur la grille, conséquence de l’accrochage avec Sergio Perez (Racing Point) dont il a été jugé responsable lors du dernier Grand Prix de Bahreïn.

Devant Sebastian Vettel

Toujours dans la course pour finir à la cinquième place au championnat du monde des pilotes – une place pour l’instant occupée par Daniel Ricciardo (Renault) – le pilote monégasque devra se contenter de cette douzième place sur la grille, après avoir signé le neuvième temps des qualifications. De quoi s’élancer quand même devant son coéquipier chez Ferrari, Sebastian Vettel (13e).

Max Verstappen signe la pole

Pour son retour après un Grand Prix de Bahreïn manqué à cause d’un test positif au Covid-19, Lewis Hamilton (Mercedes) n’a pas signé la pole position. C’est Max Verstappen (1’35 »246) qui a réalisé l’exploit du jour en devançant de justesse Valtteri Bottas (Mercedes) et le Britannique.