Auteur d’un tour éblouissant lors de la Q3 du Grand Prix de Sakhir, Charles Leclerc (Ferrari) s’élancera depuis la deuxième ligne sur la grille (4e) ce dimanche. Le pilote monégasque ne cachait pas son bonheur après cette séance de qualifications réussie.

Une semaine après un week-end de course contrasté à Bahreïn, avec une dixième place à l’arrivée du Grand Prix, Charles Leclerc a parfaitement réagi, ce samedi, en signant un tour mémorable en Q3, qui placera le Monégasque en deuxième ligne sur la grille de départ, ce dimanche (18h10, heure française), pour l’avant-dernier Grand Prix de la saison. Valtteri Bottas (Mercedes), George Russell (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) s’élanceront devant Leclerc.

« Le meilleur tour possible au meilleur moment »

« Je suis vraiment content parce que depuis le début du week-end c’était compliqué, reconnaissait le pilote Ferrari à l’issue des qualifications. J’ai manqué les essais libres 2, la première séance n’avait pas été géniale. J’avais des difficultés aux virages un et sept, et j’ai bien regardé la télémétrie pour essayer de changer ça. J’ai réussi à faire le meilleur tour possible au meilleur moment. Cette quatrième place fait plaisir. J’espère que ça se passera bien en course, même si je n’ai pas pu faire de simulation en EL2. Je vais tout donner, même si c’est difficile de prédire comment ça va se passer. »