L’entraîneur de l’AS Monaco s’est exprimé en conférence de presse à l’issue de la défaite des siens sur la pelouse du LOSC (2-1), ce dimanche, après quatre victoires consécutives en Ligue 1. Extraits.

« Nous savions évidemment que Lille est une très bonne équipe, qui a joué la Ligue des champions lors du précédent exercice et qui est qualifiée en Ligue Europa cette saison, commentait Niko Kovac en conférence de presse. Ils ont construit une belle équipe, c’est vraiment une bonne équipe. Je pense qu’ils ont aussi beaucoup de respect pour nous, par rapport à ce que nous avons montré lors des quatre derniers matchs où nous avons obtenu quatre succès. C’est ce que je dis, pour moi nous étions très proche, a-t-il poursuivi. Au final il n’y a qu’un but d’écart au tableau d’affichage et dans ma tête le match nul aurait été plus juste, car il n’y a rien eu de très spectaculaire, d’un côté comme de l’autre. Forcément quand vous perdez ce match vous ne pouvez qu’être déçu. »

>> À LIRE AUSSI : Ligue 1 : Fin de série pour l’AS Monaco à Lille

À propos de l’international français Wissam Ben Yedder, sorti en deuxième période et certainement émoussé physiquement après son absence pour cause de Covid-19, l’entraîneur monégasque a tenu à défendre son attaquant. « Chaque joueur qui est touché par cette maladie a besoin de temps pour revenir. Contre Nîmes, il est rentré 30 minutes, aujourd’hui (dimanche), il a presque joué une heure. C’est un process de reprise que l’on suit à la lettre avec le staff médical. Donc je pense que c’est normal qu’il ait besoin de temps pour récupérer physiquement. »