Après quatre victoires consécutives en Ligue 1, l’AS Monaco s’est incliné, ce dimanche, sur la pelouse du LOSC (2-1), à une semaine d’un nouveau déplacement périlleux, à Marseille cette fois.

La belle série de l’AS Monaco a pris fin. Revigorés depuis la claque reçue au Groupama Stadium face à l’Olympique Lyonnais (4-1), les Monégasques avaient enchaînés pas moins de quatre succès consécutifs, dont un face au Paris Saint-Germain (3-2) au Louis II, mais ont finalement cédé, ce dimanche, face au LOSC (2-1).

Une deuxième période fatale

Face à la formation la plus séduisante du championnat depuis le début de la saison et qui vient de se qualifier pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, les hommes de Niko Kovac ont fait jeu égal en première période, avant de voir les Lillois accélérer au retour des vestiaires.

D’abord par l’intermédiaire de Jonathan David, délaissé par la défense monégasque et qui a pu tranquillement ajuster Vito Mannone dans la surface de réparation suite au bon travail de Jonathan Ikone (1-0, 53′).

Réaction attendue face à l’OM

Puis quelques minutes plus tard grâce à Yusuf Yazici, parfaitement servi par son compatriote Burak Yilmaz (2-0, 65′). De quoi mettre définitivement à l’abri le LOSC, dans une fin de match qui a vu l’AS Monaco y croire jusqu’au bout, grâce à une réalisation de Pietro Pellegri sur une merveille de passe de Cesc Fabregas (2-1, 90′).

Au classement, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder laissent de précieux points en route face à un concurrent direct aux places européennes. Mais les Monégasques ont l’occasion de repartir de l’avant rapidement, avec un nouveau déplacement chez une grosse équipe du championnat, à savoir l’Olympique de Marseille, le week-end prochain. Pas une mince affaire.