Une vingt-quatrième réunion du Comité mixte de suivi du Covid-19 s’est tenue ce vendredi 15 au Ministère d’État. L’occasion pour le Gouvernement Princier et les représentants du Conseil National d’échanger sur l’évolution de la situation sanitaire en Principauté.

Onze nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été révélés ce dimanche 17 janvier élevant le bilan sanitaire de la Principauté à 1205 personnes depuis le début de la crise. De plus, ces derniers temps, le taux d’incidence (nombre de cas positifs sur une période de 7 jours, rapporté sur une échelle de 100 000 habitants) est légèrement en baisse. Il est de 334 à Monaco (410 cas la semaine dernière) contre 530 à Nice, commune voisine.

Face à ce constat, le Comité mixte a échange sur plusieurs points. Si les élus du Conseil National ont attiré l’attention sur le respect des jauges dans les commerces, le Gouvernement a assuré la mise en place de contrôles. Autre sujet de conversation ? La campagne de vaccination. Parmi les plus de 75 ans et le personnel de santé, près de 2400 personnes ont été vaccinées. Dès mardi 19 janvier, les personnes de plus de 65 ans pourront bénéficier du vaccin contre la Covid-19.

Aucun cas du variant anglais n’a été recensé en Principauté

Accélération du rythme de dépistage

À la suite de la demande du Conseil National, plusieurs centaines d’élèves et de personnels scolaires ont bénéficié d’un dépistage au centre Léo Ferré. L’objectif ? S’assurer (sur base du volontariat) de la négativité au test Covid de ces derniers. D’autant plus après les fêtes de fin d’année, synonyme de brassages de population. À ce jour, Monaco teste toujours trois fois plus que Nice, ville de France qui teste le plus, a précisé le Gouvernement princier dans un communiqué de presse ce samedi 16 janvier.