À l’occasion de son spectacle “D’ailleurs”, Gad Elmaleh revient sur sa relation avec la Famille Princière Monégasque dans le dernier numéro de Paris Match.

La « drôle de vie » de Gad Elmaleh est mise à l’honneur dans l’édition du jeudi 4 février 2021 de Paris Match. L’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi se confie sur son expérience princière, dont il s’est beaucoup inspiré pour ses sketchs. Quand l’humoriste rencontre la fille aînée de la Princesse Caroline en 2011, ce sont deux mondes séparés qui se côtoient. Selon ses termes, c’est le « glamour et paillettes » qui fait la connaissance du « semoule et boulettes« . L’humoriste explique au magazine que « Personne d’autre ne peut raconter qu’il a été avec la petite-fille de Grace de Monaco ».

En quatre années de vie commune avec Charlotte Casiraghi, Gad Elmaleh a eu le temps d’apprendre à connaître la Famille Princière. Dans les colonnes du magazine, il décrit ainsi Caroline de Monaco comme une femme « très drôle, fine et élégante« . Le Prince Albert II, lui non plus, n’a pas manqué d’inspirer l’humoriste français, il serait un “très bon imitateur” selon lui.

Son lien spécial avec la Principauté

L’humoriste français profite que la culture continue à Monaco et retrouve son public pour huit représentations au Grimaldi Forum de Monaco. Un spectacle plus personnel, qui est déjà complet. Dès que Gad Elmaleh met un pied en Principauté, c’est un succès immédiat comme en témoigne ses spectacles surprises en décembre dernier.

>> À LIRE AUSSI : La culture, un bien essentiel ? Ce que la France peut apprendre du modèle monégasque

Malgré sa séparation avec Charlotte Casiraghi il y a maintenant cinq ans, le comique garde un lien très fort avec la Principauté. Si ce lien est aussi fort, c’est que de sa relation avec la fille de Caroline de Monaco est né un petit garçon prénommé Raphaël, en 2013. Il confie à Paris Match que son fils “monte à cheval comme sa mère et fait le show comme son père. C’est un mélange ‘monakech !‘.

>> À LIRE AUSSI : Gad Elmaleh évoque son rapport à Monaco et à Charlotte