La Fondation Prince Albert II de Monaco lance, à l’occasion de son 15ème anniversaire, un concours international de photographie environnementale.

L’environnement, c’est autour de cette thématique forte que tourne le concours international de photographie de La Fondation du Prince Albert II. Un thème qui prend encore plus de sens dans le contexte actuel de crise sanitaire. Le concours appelé « Homme – faune sauvage : destins croisés, territoires partagés » est en partenariat avec Barclays Private Bank et Monaco Digital.

Nous espérons que cette campagne participera aux efforts déployés pour développer des relations plus harmonieuses avec la nature

Olivier Wenden, Vice-Président et Administrateur Délégué de la Fondation

Un jury de qualité

Le lauréat du Prix de Photographie environnementale et les lauréats pour les trois catégories du concours seront désignés par un jury composé de photographes professionnels et de représentants d’entités qui luttent pour un développement plus durable. Le public aura également son mot à dire puisqu’il pourra voter sur la page du concours.

Parmi les membres du jury, on retrouve Ragnar Axelsson alias RAX, photojournaliste et photographe documentaire spécialisé dans l’Arctique, Frederick Dharshie Wissah, CIWEM photographe environnemental de l’année 2019 ou encore Lisa Samford, Directeur Exécutif de Jackson Wild. Les plus belles photographies seront exposées à Monaco du 4 mai au 1er juin 2021.

Du 22 février au 28 mars 2021, les participants peuvent proposer jusqu’à cinq photographies dans les catégories « Beauté de la faune sauvage », « Faune sauvage en crise » et « Une lueur d’espoir » via la plateforme Photocrowd.