Publicité »
Publicité »
Brève

Nouveau record de vitesse entre Monaco et Saint-Tropez pour le Multi 70 Maserati

Yacht-Club-de-Monaco-Pierre-Casiraghi-min
Yacht Club Monaco

Samedi 6 mars 2021, le Multi 70 Maserati barrĂ© par Giovanni Soldini aux cĂ´tĂ©s de cinq membres d’Ă©quipage dont Pierre Casiraghi, vice-prĂ©sident du Yacht Club de Monaco, a signĂ© un nouveau record de vitesse Ă  l’occasion du Wally Record, en reliant Monaco Ă  Saint-Tropez après 2 heures, 25 minutes et 44 secondes de navigation et une vitesse moyenne de 19,76 noeuds.

Publicité

Ils se sont Ă©lancĂ©s Ă  12h56 et 34 secondes depuis Monaco et sont arrivĂ©s Ă  15h22 et 18 secondes Ă  Saint-Tropez. En 2h25 et 44 secondes, Giovanni Soldini, Pierre Casiraghi et les quatre membres de l’Ă©quipage du Multi 70 Maserati ont Ă©tabli un nouveau record lors du Wally Record, une Ă©preuve de vitesse de 48 milles nautiques de distance, lancĂ©e en 1999 Ă  l’initiative du chantier monĂ©gasque Wally, en collaboration avec le Yacht Club de Monaco et la SociĂ©tĂ© Nautique de Saint-Tropez.

Je suis certain que Giovanni va pulvériser de nombreux nouveaux records à l’avenir !

Pierre Casiraghi, vice-président du Yacht Club de Monaco.

« Je suis ravi de retrouver Giovanni, se fĂ©licitait Pierre Casiraghi, Ă  l’arrivĂ©e, lui qui a Ă©tĂ© reçu par Sylvie Siri, maire de Saint-Tropez. C’est toujours un plaisir de naviguer Ă  ses cĂ´tĂ©s et de tester ce trimaran de 70 pieds qui sort tout juste de chantier. Nous avons enregistrĂ© des pointes Ă  plus de 30 noeuds pendant cette navigation. C’est dommage que le vent ait faibli après Cannes. Je suis certain que Giovanni va pulvĂ©riser de nombreux nouveaux records Ă  l’avenir ! Â»

Le Multi 70 signe un nouveau record pour les multicoques

Le Multi 70 a ainsi signé un nouveau record pour les multicoques, réservé jusqu’alors aux monocoques, qui était détenu par le Norvégien Knut Frostad, qui avait réalisé ce parcours en 3 heures 4 minutes et 40 secondes. Ce record s’intègre dans une phase d’entraînement de 500 milles nautiques, à parcourir en Méditerranée, suite à la sortie de chantier de Maserati le vendredi 5 mars à La Spezia. « Après quatre mois de travaux, nous avons mis en place de nombreuses améliorations et innovations et entamons maintenant toute une série de tests et d’ajustement » précisait Giovanni Soldini.