Contrairement à Monaco où les lieux culturels sont toujours ouverts, en France cela fait plusieurs mois que la culture est à l’arrêt.

À Nice, la ville a fait le choix de soutenir ses différents lieux culturels. Malgré les différentes fermetures des musées et de l’Opéra, les professionnels du monde de la culture de la ville de Nice continuent de travailler pour le rayonnement de la culture sur le territoire. Les lieux de culture ont été les premiers à fermer. Et ils seront les derniers à rouvrir. Ils se sont pourtant adaptés afin de continuer d’attirer leur public.

>> À LIRE AUSSI : La culture, un bien essentiel ? Ce que la France peut apprendre du modèle monégasque