Une arche en fer forgé dont la récente restauration a été financée par le Prince Albert II de Monaco, sera installée le lundi 26 avril prochain dans le centre-ville de Cherbourg. A cette occasion, le Souverain a adressé un message d’amitié à cette commune normande, avec laquelle sa famille partage un lien historique.

Le 9 décembre dernier, le Prince Albert II de Monaco a fait un don de 1100 euros à l’association commerçante « Bienvenue rue des fossés – Cherbourg et son histoire », afin de solliciter le savoir-faire d’un ferronnier d’art dans le cadre de la restauration d’une arche du centre-ville de Cherbourg.

Des liens historiques qui remontent à 1715

« C’est certes un patrimoine assez récent et modeste, mais c’était l’occasion, pour moi, de manifester à la ville de Cherbourg et à ses habitants, sans nostalgie d’un passé révolu, l’attachement que ma famille et moi-même avons pour les lieux liés à notre histoire », a rappelé le Prince Albert II de Monaco, à l’occasion de la récente restauration de l’arche en fer forgé de la rue des fossés du centre-ville de Cherbourg. « Puisse l’avenir nous permettre de resserrer, en fonction des opportunités et des besoins, et au-delà des difficultés du temps, les liens que l’histoire a créés. »

Tout remonte à 1715. Jacques IV de Matignon qui gouvernait alors Cherbourg, a épousé, cette année-là, la Princesse Louise-Hyppolyte, héritière de la famille Grimaldi puis Souveraine de Monaco dès 1731. À la mort de sa femme, Jacques IV devenu Jacques Ier de Monaco a donc régné sur la Principauté avant d’abdiquer deux années plus tard et de laisser le trône à son fils, Honoré III, alors âgé de treize ans.