Grâce à son large succès face à Metz (4-0), ce samedi après-midi au Louis II, l’AS Monaco s’est emparé provisoirement de la troisième place du championnat, en attendant les autres rencontres de cette 31e journée de Ligue 1.

Paris, Lille et Lyon peuvent trembler. Pour la première fois de la saison, les hommes de Niko Kovac s’installent sur le podium de la Ligue 1. De quoi mettre la pression sur leurs adversaires directs.

>> À LIRE AUSSI : Le programme de l’AS Monaco en avril

Si cette belle troisième place tient pour l’instant au résultat de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse du RC Lens (l’ASM retrouvera la quatrième place si l’OL s’impose), les Monégasques viennent d’envoyer un message fort. Il faudra indéniablement compter sur eux pour se mêler à la lutte pour le podium. Et pourquoi pas au titre ?  

Wissam Ben Yedder s’offre un doublé

Quinze jours après une victoire pleine sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne (0-4), les coéquipiers de Kevin Volland ont remis ça, ce samedi après-midi, face au FC Metz (4-0). Un nouveau large succès, sans encaisser de but, qui confirme l’incroyable phase retour des Monégasques, qui n’ont concédé qu’une seule défaite en 2021.

>> À LIRE AUSSI : Stevan Jovetic doit-il terminer la saison dans la peau d’un titulaire ?

Dominateur en première période, Monaco a finalement trouvé la faille au retour des vestiaires grâce à un pénalty transformé par Cesc Fabregas (50’). Quelques minutes plus tard, suite à un beau travail d’Eliot Matazo à l’entrée de la surface de réparation, Kevin Volland est allé inscrire le but du break (52’), avant que Wissam Ben Yedder ne vienne plier la rencontre en inscrivant deux réalisations. La première d’une frappe imparable (77’). La deuxième sur un nouveau pénalty tranquillement ajusté (89’).

Les prochaines semaines s’annoncent passionnantes sur le Rocher.