Le Grand Prix de France n’a pas souri à Charles Leclerc (Ferrari), qui a terminé à une bien triste seizième place, alors que Max Verstappen (Red Bull) a remporté la course dans le dernier tour, devant Lewis Hamilton (Mercedes).

Parti depuis la septième place sur la grille de départ, le pilote monégasque a vécu un Grand Prix compliqué, qu’il a qualifié de « course la plus difficile » de sa carrière en Formule 1. « Cela a été extrêmement difficile, on avait énormément de dégradation, a-t-il confié au micro de Canal +. On ne s’attendait pas à ça donc il faut clairement qu’on comprenne ce qui se passe. »

>> À LIRE AUSSI : Grand Prix d’Azerbaïdjan : Pas d’exploit pour Leclerc, Pérez ouvre son compteur

Relégué en fond de grille après un deuxième arrêt aux stands pour changer ses pneumatiques, Charles Leclerc a dû se contenter d’une seizième place finale, bien loin des points. Tout comme son coéquipiers chez Ferrari, Carlos Sainz, onzième de ce Grand Prix de France.

Verstappen vainqueur au bout du suspense

Parti en pole position mais rapidement dépassé par Lewis Hamilton après une faute dans les premiers virages, Max Verstappen a fait le choix avec ses ingénieurs de s’arrêter aux stands à deux reprises. De quoi mettre la pression sur le Britannique, qu’il a fini par dépasser dans le dernier tour de la course pour remporter son troisième Grand Prix de la saison.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Calendrier F1 2021 : Les dates et les horaires des 23 Grand-Prix

Au championnat du monde, Max Verstappen (130 points) creuse encore un peu plus son avance sur Lewis Hamilton (119 points). Sergio Perez (84 points) est lui désormais troisième. Prochain rendez-vous, dans une semaine, pour le Grand Prix de Styrie, en Autriche.