Parti en pole position, le Monégasque a terminé à la quatrième place du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Sergio Pérez (Red Bull) a remporté la course devant Sebastian Vettel (Aston Martin) et Pierre Gasly (Alpha Tauri). En tête à cinq tours de la fin, Max Verstappen (Red Bull) a abandonné provoquant un drapeau rouge, alors que Lewis Hamilton (Mercedes) a commis une grosse erreur.

Pas de miracle pour Charles Leclerc. Alors qu’il avait signé la pole position samedi, sa deuxième consécutive après celle décrochée à Monaco il y a quinze jours, le pilote Ferrari n’a rien pu faire pour préserver sa première place.

>> À LIRE AUSSI : Grand Prix d’Azerbaïdjan : Charles Leclerc (Ferrari) signe la pole position

Immédiatement sous la pression de Lewis Hamilton, le Monégasque n’a résisté que quelques tours, avant de voir également Max Verstappen et Sergio Pérez lui passer devant. Entré assez rapidement aux stands, Leclerc est ressorti derrière Pierre Gasly (Alpha Tauri), au sixième rang.

Verstappen gâche tout… Hamilton aussi !

S’il s’est battu jusqu’à la fin de la course pour le gain de la cinquième position, Leclerc a finalement profité de l’accident de Verstappen à cinq tours de la fin et de l’erreur d’Hamilton, parti tout droit à la relance dans l’avant-dernier tour après un drapeau rouge, pour finir à la quatrième place. Son coéquipier, Carlos Sainz, a lui pris la huitième place de ce Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Grand Prix de Monaco : Charles Leclerc contraint à l’abandon avant le départ

Au championnat du monde, Max Verstappen (105 points) conserve la tête, devant Lewis Hamilton (101 points) et Sergio Pérez (69 points). Charles Leclerc occupe lui le 5e rang (52 points). Prochain rendez-vous, le 20 juin prochain au Castellet, pour le Grand Prix de France.