La Principauté de Monaco a participé à la 74ème édition de l’Assemblée mondiale de la santé organisée sous format digital par l’OMS, du 24 mai au 31 mai 2021.

L’événement a traité de la pandémie de la Covid-19, à savoir comment y mettre fin et prévenir de prochains épisodes pandémiques. Cette rencontre s’inscrit dans une volonté de construire un monde plus sain, plus sûr et plus juste.

L’édition 2021 de l’Assemblée mondiale de santé a été marquée par de nombreuses discussions sur le renforcement de l’Organisation mondiale de la santé, notamment dans ses démarches de prévention et de riposte, lors de futures pandémies et situations d’urgence sanitaire mondiale.

Prévenir les prochaines pandémies

Les États membres ont alors adopté par consensus une résolution visant à créer un groupe de travail qui veillera à analyser les recommandations de Comités d’examen indépendants, concernant le renforcement des réponses de l’Organisation mondiale de la santé face aux urgences sanitaires.

Le Gouvernement Princier a également coparrainé plusieurs résolutions visant à lutter contre le paludisme et contre les violences faites aux enfants.

À l’occasion de cette assemblée, Carole Lanteri, l’Ambassadrice et la Représentante permanente de la Mission permanente de Monaco auprès de l’ONU, à Genève, a présidé la Commission de vérification des pouvoirs.

>> À LIRE AUSSI : Monaco, engagé pour un accès équitable aux vaccins sur la planète