Pneumonie, rougeole, tétanos ou poliomyélite. Chaque année, des maladies qu’il est pourtant possible d’éviter grâce à la vaccination, tuent près de 1,5 millions d’enfants dans le monde. À l’occasion de l’actuelle semaine mondiale de la vaccination qui a débuté le samedi 24 avril dernier, la Gouvernement Princier s’associe aux efforts engagés pour l’accès équitable aux vaccins.

Seuls 20% des enfants âgés de moins de 5 ans recevraient les doses vaccinales recommandées, dans le monde. Face à ce constat préoccupant, la Principauté s’engage dans l’accès équitable aux vaccins pour les populations vulnérables. Entre 2018 et 2020, Monaco a ainsi investi plus d’un million d’euros afin de vacciner des enfants issus des pays prioritaires de la Coopération monégasque, à savoir plusieurs états africains.

Monaco soutient des campagnes vaccinales en Afrique

Lors du dernier Sommet mondial pour la vaccination de juin 2020, le Prince Albert II de Monaco s’est engagé à poursuivre le soutien de la Principauté à l’alliance du vaccin Gavi dans sa stratégie 2021-2025. Cette année-là, Monaco a soutenu financièrement Gavi et l’Organisation mondiale de la santé, en apportant une contribution supplémentaire d’un million d’euros afin de continuer les campagnes vaccinales en Afrique et d’améliorer l’accès au vaccin, de manière équitable.

L’actuelle pandémie de la Covid-19 a d’ailleurs souligné l’inégale répartition des vaccins dans le monde : en janvier dernier, quarante-neuf pays riches se partageaient près de 39 millions de doses du vaccin contre la Covid-19, au détriment de certains pays en développement. À cette période-là, l’un des pays les pauvre du monde se voyait seulement attribué une vingtaine de doses.

« Nous sommes maintenant confrontés au danger réel que, même si les vaccins apportent de l’espoir à certains, ils deviennent une brique de plus dans le mur de l’inégalité entre les nantis et les plus pauvres du monde », avait alors alerté Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, le 18 janvier dernier.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Monaco Collectif Humanitaire poursuit ses missions malgré la pandémie