L’artiste franco-américaine devient la première femme noire à accéder au Panthéon de Paris.

Récemment honorée en Principauté avec une place baptisée à son nom, Joséphine Baker fait officiellement son entrée au Panthéon de Paris. Grande amie de la Princesse Grace Kelly, son corps repose au cimetière de Monaco et le restera, selon la volonté de ses enfants. La Princesse a soutenu l’artiste jusqu’à ses derniers moments, notamment en la prenant sous son aile lorsque Joséphine Baker rencontrait des difficultés financières.

Selon Le Parisien, le Président français Emmanuel Macron aurait approuvé la demande provenant d’une pétition de 38 000 signatures. La cérémonie aura lieu le 30 novembre prochain où une plaque apposée de son nom sera déposée.

Joséphine Baker sera la sixième femme à rentrer au Panthéon français, à la suite de Simone Veil en 2018, ainsi que la première femme noire.

Résistante de la première heure

Née Freda Josephine McDonald en 1906 aux Etats-Unis, elle décède en 1975 à Paris. La vedette du music-hall était une chanteuse accomplie, une danseuse, une actrice et surtout une résistante.

Travel Club Monaco

Elle hébergeait des résistants dans sa propriété des Milandes, transmettait les informations qu’elle recueillait lors de ses tournées à l’aide de ses partitions musicales et participa à la reconquête de l’Afrique du Nord et au débarquement de Provence en 1944.

Après la guerre, elle deviendra une figure de la lutte contre le racisme et de l’émancipation des Noirs.