En Principauté, certains restaurants d’exception disposent de menus de midi rapides, bons et à prix avantageux. De quoi plaire à la clientèle locale !

Maya Jah

Les portes de l’Orient sont au Larvotto et à prix abordable.

Laissez cette cuisine méditerranéenne aux parfums orientales s’harmoniser dans le menu déjeuner à 22 euros. Un repas qui vous comblera par son entrée, plat et dessert. Le menu du moment ? Plusieurs choix sont possibles, mais, on vous conseille de commencer par les ceviches de daurade, sauce cocktail épicée en entrée, puis avec la volaille cuisinée au curry madras et, pour achever vos papilles, une coupe glacée aux fruits rouges frais.

Mayajah restaurant Monaco - maya jah
© Maya Jah

Quai des Artistes

Sur le port Hercule, Le Quai des Artistes offre dans l’assiette et dans son cadre un bout des grandes brasseries parisiennes de la Belle Époque.

Bien que la structure de la carte soit fixe, soit entré et plat soit plat et dessert, l’intérieur des assiettes évolue au fil des jours et des saisons. Dans tous les cas, le menu sans alcool vous coûtera 25 euros tandis qu’avec une boisson alcoolisée le menu est à 27 euros.

Travel Club Monaco

De quoi attirer « une clientèle locale qui vient pour manger rapidement et à un prix correct » d’après Alfredo, serveur au Quai des Artistes. « C’est notre article de base pour faire marcher le restaurant » rajoute-t-il.

>> À LIRE AUSSI : J’ai testé pour vous : manger parmi des œuvres d’art au Quai des Artistes

Quai des Artistes Monaco restaurant - Quai des Artistes -min
© Quai des Artistes

Beefbar

Le Beefbar offre un cadre luxueux face au port de Fontvieille et une véritable expérience gustative pour ses clients avides de viande.

Pour le midi, le Beefbar propose un super-bowl de quinoa avec des produits frais accompagné d’un suprême de volaille ou d’un saumon grillé pour 26 euros. Sinon, vous pourrez opter pour la formule tagliata à 29 euros : entrée ou gaspacho du jour, puis une tagliata accompagnée de ses frites fraîches. Les deux formules comprennent un verre de vin.

« La base de chaque formule est toujours la même mais l’entrée et le plat du jour varient au Beefbar en fonction des produits de saisons » nous explique Riccardo Giraudi, directeur de Monaco Restaurant Group, dont le Beefbar fait partie. « Cela nous permet d’attirer une clientèle locale, les travailleurs qui souhaitent s’attabler et déjeuner au restaurant rapidement, avec un ticket moyen abordable » commente-t-il.

beefbar Riccardo Giraudi Business lunch menu midi
© Adrien Daste

Cantinetta Antinori

Cantinetta Antinori est un grand lieu de gastronomie au Larvotto où se mêlent la cuisine toscane et les vins d’exception.

Pour un peu d’Italie dans votre assiette, le restaurant met à disposition une formule unique avec entrée et plat : la formula Cantinetta à 24 euros. Pour commencer, en antipasti, plutôt filet de veau ou soupe de tomate ? Ensuite, pour le met principal, le restaurant propose de la viande, du poisson ou les pâtes du jour.

Pour combler votre repas, quoi de mieux qu’un verre de vin blanc de la villa Antinori. Il y en a aussi pour tous les goûts (et couleurs) avec des verres de vin rouge et de rosé.

Cantinetta Antinori Riccardo Giraudi Business lunch menu midi
© Adrien Daste

Moshi Moshi

Fleur de cerisiers, marbre, et bois noble, l’atmosphère du Japon est à retrouver à Fontvieille. Au menu, le restaurant présente pas une mais quatre offres.

Le sushi lunch pour 23 euros avec une sélection de sashimi, des makis et les rolls du jour. Des produits qui « s’adaptent […] en fonction de l’arrivage de nos poissons & des légumes du moment » explique Riccardo Giraudi (Moshi Moshi fait également partie de Monaco Restaurant Group).

Sinon, la formule bento box pour 26 euros vous propose un assortiment de tempuras de légumes & crevette ainsi qu’un shirashi aux poissons mixtes & crevette. Finalement, vous pourrez opter pour les ramen du jour à 26 euros ou un poke bowl à confectionner pour 27 euros. Toutes les formules « comprennent un verre de vin et sont servies rapidement » certifie Riccardo Giraudi.

Moshi MoshiRiccardo Giraudi Business lunch menu midi
© Monaco Restaurant Group

>> À LIRE AUSSI : “Cuisines fantômes” : la restauration de demain ?