Vendredi 17 septembre, à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité, un point d’étape a eu lieu au sujet de la nouvelle solution de covoiturage, Klaxit.

Il y a précisément un an et cinq jours, le Gouvernement Princier était fier de présenter Klaxit, une application mobile dédiée au covoiturage à Monaco. En effet, plus de 50 000 salariés français et italiens se rendent chaque jour au sein de la Principauté pour travailler. 

Avec un taux d’occupation moyen de 1,1 personne par véhicule, les conséquences sont évidentes : embouteillages et émissions de CO2… Pour y remédier, l’application Klaxit, leader sur le marché du covoiturage domicile/travail, a été testée dans 25 entreprises monégasques, concernant ainsi plus de 9300 employés.

25,5 tonnes de CO2 économisées

Un an plus tard, le bilan s’avère très positif et encourageant. L’opération, pilotée par le Département de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme et par la Délégation Interministérielle chargée de la Transition Numérique (programme Extended Monaco) a permis de cofinancer 230 000 kilomètres et d’économiser 25,5 tonnes de CO2. 

L’objectif pour 2030 ? Réduire le trafic automobile de 20 % par rapport à 2019, pour retrouver une densité de circulation similaire à celle observée… en 1900 ! Un pari écologique et urbain ambitieux mais nécessaire, d’autant plus que les travaux de la ligne de TER Sud PACA devraient entraîner des perturbations jusqu’à avril prochain.