Les petites poupées ont été offertes au CHPG par l’association Les Smileys Monaco.

Ce sont de toutes nouvelles pensionnaires que le CHPG a accueillies le jeudi 21 octobre dernier. Des petites mascottes en tissu souriantes et aux oreilles colorées, offertes par l’association Les Smileys Monaco.

Ces petites poupées jouent un rôle de médiation auprès des jeunes patients – © Centre Hospitalier Princesse Grace

Redonner le sourire aux enfants

Bien entendu, l’intérêt premier de ces petites mascottes est de rassurer les jeunes patients, pour certains très petits, qui peuvent se sentir perdus à l’hôpital. Chaque enfant pourra repartir avec sa poupée après son opération.

Au-delà du réconfort, ces mascottes jouent aussi un rôle essentiel de médiation. Elles permettent d’entrer en relation de manière plus douce avec les patients et de faciliter le dialogue entre eux et le personnel soignant. Les enfants pourront également montrer sur la mascotte les endroits de douleur, ou dessiner directement dessus s’ils ont du mal à s’exprimer.

Enfin, ces poupées permettent de canaliser les angoisses avant une opération, tout en permettant une approche différente de l’hospitalisation et du personnel soignant.