Qui sont les vainqueurs du 5e E-Rallye Monte-Carlo ?

E-Rallye Monte-Carlo
Direction de la Communication / Michael Alesi

Ce week-end a eu lieu le 5e E-Rallye Monte-Carlo, organisé par l'Automobile Club de Monaco. Une édition remarquable, qui a couronné Frédéric Lansiaux et Nicolas Buhot sur Volkswagen ID4.

C'est un duo français qui a été sacré en Principauté. Réguliers tout au long de la course, même s'il n'ont pas remporté de spéciales de régularité, Frédéric Lansiaux et Nicolas Buhot (Volkswagen ID4) ont décroché l'une de leurs plus belles victoires.

Le Monte-Carlo est un mythe !

Frédéric Lansiaux

Deuxième du général à la veille de la dernière étape, le duo Lansiaux-Buhot a fait preuve de justesse pour s'imposer devant la Tesla Model 3 de Frédéric Ozon, tenant du titre, et de Gérald Seiler. L’équipage du réseau eBorn sur Renault ZOÉ, Michel Chabran/Eric Mallen a, quant à lui, décroché la troisième place.

Une course disputée dans des paysages enchanteurs

"Le Monte-Carlo est un mythe, c’est pour moi le graal dans le Sport Automobile", reconnaissait Frédéric Lansiaux à l'issue de sa victoire, lui qui inscrit pour la première fois son nom au palmarès de l’opus 100% électrique et hydrogène du Rallye Monte-Carlo.

E-Rallye Monte-Carlo
© ACM_Lillini_Follete

"Ce fut un très beau rallye, même si la victoire a été compliquée à aller chercher. On a traversé des régions magnifiques", a-t-il ajouté.

>> À LIRE AUSSI : Automobile Club de Monaco : Les grandes dates de la saison 2022

De son côté, Nicolas Buhot ne cachait pas son bonheur d'avoir remporté cette épreuve mythique aux côtés d'un pilote qu'il qualifie de "très performant." Concentré sur ses notes, le copilote a quand même eu la chance de lever parfois la tête à quelques reprises pour admirer les paysages. "Les routes étaient belles, c'était splendide." Un souvenir inoubliable pour le duo français.