La légère reprise de la pandémie de COVID se poursuit à Monaco ainsi que dans les Alpes-Maritimes, mais de nouvelles mesures ont d’ores et déjà été prises.

Hier mercredi 3 novembre, on comptait six nouveaux cas positifs à la COVID-19 au sein de la Principauté. 8 personnes étaient prises en charge au CHPG et 19 patients étaient suivis à domicile. Ce même jour, 7 guérisons étaient également déclarées.

Le Gouvernement Princier continue à inciter la population à être vigilante, avec l’annonce de la gratuité du dépistage pour tous au retour de vacances à l’étranger. Au cours de la période du 25 au 31 octobre, le nombre de tests PCR et antigéniques s’élève à 3815, avec un taux de positivité de 1,02 %.

À noter également qu’il est possible de bénéficier gratuitement d’une prise de sang afin d’établir son taux d’immunité et de décider ou non de se faire injecter une troisième dose de vaccin.

Et en France ?

Dans les Alpes-Maritimes voisines, le 3 novembre, le taux d’incidence était de 66 (nombre de cas sur 7 jours pour 100 000 personnes). Comparativement à la Principauté, le taux de positivité est légèrement supérieur (1,4 %). 

Un protocole sanitaire plus strict dans les écoles françaises a été dévoilé le même jour. Le masque sera de nouveau obligatoire pour les élèves dans 39 nouveaux départements. Dès le premier cas de COVID détecté chez un enfant, toute la classe est fermée.