L’AS Monaco s’est imposée face au Stade Rennais (2-1), ce mercredi soir au Louis II, pour le compte de la 19e journée de Ligue 1.

Le match : 2-1

C’est la belle opération de la journée. Et elle est pour l’AS Monaco. En prenant le meilleur sur un concurrent direct pour les places européennes et le podium, les hommes de Niko Kovac ont parfaitement achevé cette première partie de saison. De quoi partir en vacances l’esprit tranquille. Au terme d’une rencontre serrée et plaisante sur le plan du jeu, les Monégasques se sont d’abord fait surprendre en première période par Martin Terrier, buteur sur un une-deux parfait avec Gaëtan Laborde (0-1, 16′).

Mais en fin de première mi-temps, Wissam Ben Yedder a permis aux siens de réduire le score en égalisant sur penalty suite à une main dans la surface de réparation (1-1, 35′). Au retour des vestiaires, les deux équipes se sont procurées des occasions, mais c’est bien l’AS Monaco qui a eu le dernier mot par l’intermédiaire de Kevin Volland, buteur de la tête sur un service parfait de Sofiane Diop (2-1, 72′). Un but important, qui permet à l’ASM de prendre les trois points face à l’une des équipes les plus séduisantes de cette première partie de saison.

Au classement, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder remontent à la sixième place, à trois points du podium.

La perf’ : « Yederland » le retour !

En inscrivant son 10e but de la saison en championnat, Wissam Ben Yedder s’est emparé de la deuxième place du classement des buteurs de Ligue 1 derrière Jonathan David (12 buts). Indispensable ces dernières semaines, l’international français a converti un penalty important qui a permis à l’ASM de recoller au score après une entame de rencontre compliquée.

© AS Monaco

De son côté, son fidèle partenaire d’attaque Kevin Volland a lui offert les trois points à l’AS Monaco en inscrivant le but de la victoire de la tête, son cinquième de la saison. Et si l’incroyable « Yederland » était définitivement de retour et prêt à marcher sur la Ligue 1 en 2022, comme la saison dernière ?

Le chiffre : 10

Comme le nombre de matchs consécutifs sans défaite au Louis II pour l’AS Monaco (7 victoires, 3 nuls). Le dernier revers remonte au 11 septembre dernier face à l’Olympique de Marseille (0-2).

La décla’ : « On peut partir en vacances avec le sourire »

Aurélien Tchouaméni : « Nous avons été surpris par l’intensité que Rennes a mis en début de match. Mais on a su réagir en nous appuyant sur nos forces et en allant les chercher plus haut. On restait sur une belle série malgré une défaite contre le Paris Saint-Germain. On a su rebondir en se qualifiant pour les 16e de finale de la Coupe de France et en gagnant ce soir. On est de mieux en mieux. C’est de bon augure pour 2022. On peut partir en vacances avec le sourire. »

En tribunes : L’hommage à Dmitri Rybolovlev et aux antennes du Club des Supporters

Pour ce match placé sous le signe des supporters, de nombreuses familles se sont rendues au stade Louis II. De plus, 1500 enfants étaient présents pour soutenir les Rouge & Blanc. Les bonnets de Noël ont fleuri un peu partout dans les tribunes, alors que des supporters monégasques de la France entière et d’Italie sont venus encourager l’AS Monaco, sous les yeux du Prince Albert II.

« Dèij’ani Merçì Presidente», soit « 10 ans, merci Président » en Monégasque © AS Monaco

Invités par le club, les adhérents des treize antennes du Club des Supporters de l’AS Monaco ont fièrement brandi leurs tifos à leur effigie au coup d’envoi, alors qu’une banderole pour remercier Dmitri Rybolovlev pour ses dix ans passés à la tête du club a également été déployée tout au long de la rencontre. Une véritable déclaration d’amour de l’ensemble des supporters monégasques à destination de leur président.

LIRE AUSSI : INTERVIEW. À l’occasion des 10 ans de présidence de Dmitri Rybolovlev, Laurent Maire nous ouvre sa boîte à souvenirs