Alors que le Musée océanographique de Monaco propose en ce moment 50% de réduction sur les tickets d’entrée avec le code 50OCEANO, nous avons demandé à nos lecteurs de partager leurs films préférés sur la mer et l’océan. Voici leurs réponses.

Lorsque l’on demande un film sur le monde marin, une réponse vient rapidement en tête. Le Grand Bleu, avec Jean Reno, réalisé par Luc Besson en 1988. Pour preuve, les nombreux commentaires qui encensent « l’osmose de l’homme et de la mer, comme l’explique Thierry sur notre page Facebook. J’aime cette séquence où l’acteur qui incarne Jacques Mayol [Jean-Marc Barr], plonge dans la mer en pleine nuit et nage avec un dauphin jusqu’au petit matin. »

Pour Angéline, ce film met surtout en avant « l’immensité de l’océan, la beauté des hommes, la fragilité des femmes. La mort, le pourquoi de nos vies. Notre destinée, le don de soi. » Quant à Sébastien, il se dit surtout ému par « le lien fort entre ces apnéistes de l’extrême et leur attirance pour les grands fonds, les abysses… »

Créatures abyssales et requins féroces

Abysses qui peuvent donner lieu à des rencontres inquiétantes. Pour Agnès, le film à ne pas manquer est Abyss. « Les extra-terrestres au fond de l’océan, comme tous les mystères de ce 2ème monde, que nous aimerions percer. Et comme dans un rêve, la sensation de voler et d’être sur une autre planète. » Jean-Marc, lui, apprécie aussi ce film de science-fiction, réalisé par James Cameron en 1989 « pour la beauté et la découverte des fonds marins. »

Et si les créatures des abysses peuvent fasciner, d’autres ont traumatisé plus d’une génération. C’est le cas du requin des Dents de la mer, célèbre film d’horreur de Steven Spielberg sorti en 1975, dont Xavier se souvient très bien : « c’était quelque chose de nouveau à l’époque et on frissonnait à l’idée de se retrouver nez à nez avec un requin. »

Dans le même genre, Beli salue le « suspense insoutenable » d’Open Water : En eaux profondes, film sorti en 2004, inspiré de l’histoire de Tom et Eileen Lonergan, couple oublié en mer par leur bateau, alors qu’ils plongeaient en Australie.

De grandes aventures

Fort heureusement, le monde marin n’est pas lié qu’aux drames et aux histoires d’épouvante. Julie recommande L’Odyssée de Pi, qui est selon elle « une belle histoire sur la survie et qui se comprend à plusieurs niveaux. » Le film de 2012 raconte en effet l’histoire de Pi, un jeune Indien qui, après un naufrage, se retrouve seul avec un tigre du Bengale à bord d’un canot de sauvetage…

De même, pour l’un de nos lecteurs, rien ne vaut 20 000 lieues sous les mers, de 1954, adapté du roman de Jules Verne : « Ce film m’a fait voyager, on pouvait y découvrir ce qu’était une expédition marine (clin d’œil au Prince Albert 1er). C’était la première fois que l’on découvrait les fonds sous-marins à bord du mythique Nautilus ! De plus, le film sensibilisait déjà à la sur-pêche. »

Pour Olivier, c’est plutôt En solitaire, avec François Cluzet, Guillaume Canet et Virginie Efira. Le film raconte l’histoire d’un homme qui participe au Vendée Globe et qui, lors d’une halte, accueille à bord sans le savoir un passager clandestin : « Ce film m’a fait voyager et c’est d’actualité avec l’histoire de cet homme caché dans le bateau pour rejoindre un monde meilleur. »

Enfin, loin de la fiction, Sandrine et Evelyne citent sans hésiter Océans, de Jacques Perrin. Un documentaire sorti en 2009 qui est, d’après Evelyne, « très complet sur la faune et la flore marine. »

LIRE AUSSI : C’est à vous ! Votre expérience avec les goélands